Appareil amovible complet stabilisé sur implant dentaire

Les dentistes du centre dentaire à Levallois-Perret (92), expliquent l'appareil amovible complet stabilisé sur implant dentaire

Lorsque toutes les dents sont absentes, une des solutions de remplacement consiste en un appareil dentaire amovible stabilisé.

QU'EST CE QU'UN APPAREIL AMOVIBLE STABILISÉ ?

C’est un appareil amovible dont la rétention est assurée par des attachements sur implants dentaires. Un appareil amovible complet conventionnel est, ce que l'on appelle couramment « un dentier », et il remplace toutes les dents de la mâchoire. La tenue de cet appareil est assurée par un « effet ventouse ». Cependant, les reliefs osseux insuffisants et la sollicitation permanente par les muscles des lèvres et de la langue rendent l'appareil complet instable et en particulier celui de la mâchoire inférieure. C'est pourquoi, il est très intéressant de compléter la rétention de l'appareil par des attachements supportés par des implants.

LES DIFFÉRENTS TYPES D'ATTACHEMENTS SUR IMPLANT DENTAIRE

Les attachements sont constitués de deux parties, l'une est vissée dans l'implant et l'autre est intégrée dans l'appareil dentaire. Le choix de l'attachement va dépendre de différents paramètres :

  • La force de rétention espérée
  • L’épaisseur de l'appareil en regard de l'attachement
  • La position des implants dans l'espace, et les uns par rapport aux autres
  • L'habilité du patient
  • Le coût

L'attachement de type locator-kerator
Avantages
Sa partie mâle, connectée à l'implant dentaire, et sa partie femelle en font un attachement très peu encombrant. Ce système permet de corriger jusqu'à 40 degrés d'angle entre les implants. En fonction de la partie femelle choisie, on peut atteindre une force de rétention de 2Kg.

Inconvénients
Il impose une bonne habilité du patient pour insérer correctement l'appareil et pour nettoyer parfaitement les parties mâles et femelles. En effet, si l'entretien n'est pas parfait l'appareil ne pourra pas s'insérer complètement, ce qui est à l'origine de surpressions nocives sur les implants.

L'attachement de type bouton-pression
Avantages
C'est la solution la plus classique et en général la moins coûteuse. La taille de cet attachement varie en fonction des systèmes. On peut corriger au plus 30 degrés d'angle entre 2 implants. En fonction de la partie femelle choisie, on peut atteindre une force de rétention de 0,5 Kg.

Inconvénients
Il impose une bonne habilité du patient pour insérer correctement l'appareil et pour nettoyer parfaitement les parties mâles et femelles. En effet, si l'entretien n'est pas parfait l'appareil ne pourra pas s'insérer complètement ce qui est à l'origine de surpressions nocives sur les implants.

L'attachement magnétique
Avantages
Il est relativement peu encombrant. Il peut être envisagé même si le patient n'est pas habile ou s'il tremble. Il permet de corriger des grandes divergences d'axe entre les implants. Comme aucune partie de cet attachement n'est creuse, l'entretien de l'appareil est facilité.

Inconvénient
La rétention obtenue est relativement faible même si elle peut atteindre 700g pour des aimants large et épais.

 

Quel que soit l'attachement choisi, la prothèse amovible stabilisée doit être « réadaptée » par le praticien tous les 18 mois à 2 ans. Cette réadaptation consiste en un rebasage (c’est-à-dire rajouter de la résine sur la face interne de l'appareil) et en un changement des parties femelles des attachements.


Voir également :