Prévention des maladies parodontales

QUELQUES DÉFINITIONS

La prophylaxie est l’ensemble de mesures visant à prévenir l’apparition, la réapparition et le développement de maladies

La gingivite est une inflammation de la gencive qui provoque le gonflement de la gencive et des saignements. La gencive devient alors douleureuse. La gingivite est totalement réversible.

La parodontite est la destruction de l'os entourant la dent pouvant conduire à une mobilisation et/ou une migration des dents et, dans les cas extrêmes, à la perte de la dent.

La gingivite n'évolue pas forcément vers une parodontite alors que toutes les parodontites sont précédées par une gingivite. La prévention de la gingivite est donc essentielle.

 

Les Dentistes du centre de santé dentaire à Levallois Perret expliquent la prévention des maladies parodontales.

Si on laisse s'installer ces pathologies on s'expose à des problématiques locales et générales.


Locales :
Le risque majeur est la mobilisation des dents générant ainsi des problèmes esthétiques, fonctionnels (les dents mobiles sont alors moins efficaces lors de la mastication), voir dans certains cas la perte des dents.
Halitose (mauvaise haleine)

Générales :
Les parodontites peuvent provoquer un diabète de type 2 et être un facteur aggravant des maladies cardio-vasculaires. En effet, les patients atteints de maladie cardio-vasculaires et de parodontites présentent 4 fois plus de risques de décès à 10 ans que ceux qui ne sont pas atteint de parodontite.


CAUSES DE LA GINGIVITE

La gingivite est liée à la persistance d'un biofilm (la plaque dentaire) après le brossage. Pour éliminer complètement la plaque dentaire il faut :

  • Supprimer les sources de rétention de la plaque dentaire, (c'est-à-dire que les joints des obturations et des couronnes doivent être imperceptibles)
  • S’assurer que le brossage soit complet sur toutes les surfaces dentaires, ce qui peut être obtenu en conjuguant une action mécanique (brossage dentaire, interdentaire et du point de contact) à une action chimique (dentifrice et bains de bouche)

Pour éviter les risques de gingivites causées par des soins défectueux, le dentiste doit placer son patient dans un état d’hygiène passive : c’est-à-dire qu’aucune restauration déjà présente ne doit être source de gingivite


UN MATÉRIEL ADÉQUATE

Ainsi il est conseillé de refaire les reconstructions défectueuses et de mettre en place un programme d'hygiène bucco-dentaire, en utilisant différents matériels pour être complet.


Rappel : une dent est composée de cinq faces :

  • Une face occlusale : elle correspond à la face qui mâche et est composée de bosses et de sillons qu'il faut parfaitement nettoyer
  • Une face linguale qui est en regard de la langue
  • Une face vestibulaire qui est en regard des lèvres et des joues
  • Deux faces proximales par lesquelles les dents d'une même mâchoire se touchent

 

1. La brosse à dents

Elle assure le brossage des faces occlusales, vestibulaires et linguales. Elle a des poils souples et est utilisée en réalisant un balayage de la gencive vers la dent. Elle peut être manuelle ou électrique, dans ce cas il conviendra de se méfier des brosses à dents avec des vibrations trop importantes qui pourraient être nocives pour certaines gencives.

 

2. Le fil dentaire

Il permet de nettoyer le point de contact entre les faces proximales. Il sera ciré pour les points de contact serrés et non ciré pour les points de contact plus lâches.

 

3. La brossette interdentaire

Elle permet de nettoyer la zone de la face proximale entre le point de contact et la gencive. Il faut adapter la taille de la brossette à la taille de l'espace à nettoyer pour une efficacité optimale. C'est pourquoi, dans le cadre d'un programme d'entretien de la cavité buccale il est nécessaire d'avoir plusieurs tailles de brossettes.

 

4. Le dentifrice

Au fil des années il joue un rôle de plus en plus important. Il permet de déposer au contact de la dent des médications qui ont des objectifs variés. Votre dentiste vous conseillera celui qui vous est le plus adapté.

 

5. Le bain de bouche

C'est une solution antiseptique qui doit idéalement abaisser le nombre de bactéries présentes sans pour autant les supprimer. En effet, si les bactéries disparaissent, ce sont les champignons qui s'installent. Il convient donc de trouver le juste équilibre entre innocuité et efficacité.